Sécurité ,Les FARDC: FIZI

Sud KIVU: Quid des affrontements dans le haut plateau de Minembwe ?

Des affrontements qui ont opposée des communautés vivantes dans le territoire de Fizi. Le théâtre des affrontements ont commencé aux premières heures du lundi. Stoppe grâce à des FARDC des tractations pour restaurer la cohésion est prise, en attendant une forte délégation est attendue à Uvira pour une conférence de paix et de réconciliation où participerons les notables et député nationaux élus sous la supervision du conseiller spécial du chef de l'État en charge de culture et Art et affaires religieuses.
Ces affrontements ont occasionné plusieurs dégâts matériels qu'humaines notamment. Quatre morts et quatre blessés, tel est le bilan des affrontements qui ont éclaté le samedi 22-juin-2019, opposant les communautés Bembe, Nyindu et Bafuliru contre les Banyamulenge dans le haut plateau de Minembwe en territoire de Fizi.

Nos sources indépendantes contactées sur place nous renseignent que la communauté Banyamulenge qui a provoqué les autres. Selon la même source, ils sont allés attaquer d'autre communauté citée ci-haut dans les localités de  Kisanya et Bijombo dans le groupement Bashimunyaka en secteur de Lulenge.
Le calme est revenu le samedi soir après l'intervention des FARDC. Le commandant sous-secteur, le colonel Honoré Katembo qui dirige les opérations militaires Sokola  2 Sud-Sud Kivu Minembwe a initié des rencontres avec des certains notables ainsi que les jeunes du haut plateau de Minembwe pour chercher un terrain d'entente par de dialogue.
Retenons en passant que plusieurs séances de sensibilisation avaient déjà eu lieu et qui avait débouché des signatures des actes d'engagement, hélas aucun résultat palpable. On doute que celui-ci n'aboutissaient, car les précèdent n'avait pas apporté de résultat escompté.

Pour obtenir une solution durable une conférence sur la paix et la sécurité dans le haut plateau de Minembwe et Bijombo est projeté à du 25-juin au 28-juin-2019.
Pour  rendrez  l'utile à l'agréable, déjà une délégation de députés provinciaux et Nationaux originaire de Fizi conduite  par le conseiller   spécial du chef de l'État en charge de culture et Art et  affaires religieuse Monsieur L'abbé Paul Tshilumba est déjà à Uvira depuis ce lundi. Notons que chaque communauté des hauts plateaux de Minembwe sera représentée par dix personnes.

L'ouverture de cette conférence sera ouverte par le gouverneur de la province du Sud Kivu Theo Ngwabije.
La cruche Hebdo

 
A lire aussi:
Un diagnostic sécuritaire selon Général major Charles Akili Mundos

Le chargé de l'administration et logistiques du groupe armé NGUMINO opérant dans le haut plateau d'uvira et dans fizi, a été arrêté 

 

Le chargé de l'administration et logistiques du groupe armé NGUMINO opérant dans le haut plateau d'uvira et dans fizi, a été arrêté 

Le colonel Bihendo Mikendo Ibrahim condamné à perpetuité.  

Les FARDC déterminées à mettre hors d’état de nuire les groupes armés de hauts et moyens plateaux.

 

 

 

 

 

 

 


Notre devise : « lorsqu’on est mieux informé ont est épargné de certains dérives et l’on s’achemine tout droit vers un changement harmonieux »

Fizi : FARDC ont déboulonné l'une des positions de maï maï Yakotumba

A Fizi, les FARDC ont détruit l'une des positions de maï maï Yakutumba. Pendant les  opérations sokola2 Sud Sud Kivu  que des militaires du secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu ont réussi à détruire le campement de maï maï Yakotumba et ses alliés. L’armé invite à cet effet la collaboration de population pour mieux le sécuriser 

Cette opération a commencé le mardi 11-juin-2019 dans la localité de KABEMBWE et se poursuit dans la forêt de NDOBO en  territoire de Fizi.   Grace la puissance de feu de forces armé de la République Démocratique du Congo, les maï maï sont en débandade laissant derrière eux quatre corps. Ces assaillants ont quand même réussi à se soustraire dans la nature avec six blessés.

Au cours de ces opérations un militaire de l'armée loyaliste FARDC a été blessé. A confirmé le porte-parole des opérations Sokola2. Dans leur cavale,  pendant ce temps, d’autres  maï maï du même groupe Yakotumba  infiltré à Misisi, ont  ouvert le feu sur une patrouille militaire dans cette  cité minière de Misisi dans la  nuit du mardi à mercredi 12-juin-2019.

« Les FARDC ont vite réagi, les ennemis de la paix ont jeté deux armes AKA 47, avant de prendre la poudre d'escampette ». À indiquer le capitaine Dieudonné Kasereka porte-parole du secteur opérationnel sukola2 sud Sud Kivu. Une armée est forte c'est lorsque la population civile conjugue une franche collaboration. C'est pour cette raison que le commandant secteur opérationnel sukola2 sud Sud Kivu Ai le général de brigade BANZA KABULO joseph demande à la population de rester Calme et de faire confiance aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, mais aussi de se désolidariser des ennemis de la paix.

Cap Dieudonné Kasereka Porte-Parole opérationnel Sokola2 sud Sud-Kivu

Com.SOKOLA 2 SUD ,SUD KIVU

 

CONTACTS

ARCHIVES